La Corée du Sud sort le grand jeu pour vendre son char K2 Black Panther à la Pologne

Si l’acquisition de chars K2 Black Panther sud-coréens par la Pologne n’était, il y a quelques semaines encore, qu’une hypothèse de travail, elle est devenue depuis des plus crédibles, eu égard aux désaccords sur la participation polonaise au programme de char de nouvelle génération franco-allemand MGCS. La proposition très détaillée, et des plus attrayantes, faite par Séoul à Varsovie cette semaine lui confère, désormais, un statut des plus probables. En effet, les autorités sud-coréennes ont, de toute évidence, parfaitement perçu les besoins militaires, industriels, politiques et budgétaires de leurs homologues polonaises, en proposant une offre taillée pour emporter la décision.

Ainsi, le K2PL, telle est la désignation de la version polonaise du char sud-coréen, sera largement « Polonisé », pour répondre aux besoins spécifiques des armées polonaises et du théâtre centre-europe, à l’emploi dans le cadre de l’OTAN, ainsi que pour intégrer des composants de facture polonaise, comme le système de commandement et de contrôle. Pour faire face aux chars lourds russes, le K2PL pourrait ainsi voir sa masse passer de 55 à 60 tonnes, permettant de recevoir des éléments de blindage supplémentaires, voir une système hard-kill pour intercepter roquettes et missiles anti-chars. Afin de préserver la mobilité tout-terrain du blindé, le K2PL recevra probablement un 7ème jeu de roues, de sorte à mieux repartir sa masse. En revanche, rien n’indique que le moteur diesel Doosan DV27K de 1500 cv soit remplacé ou modifié, ce qui entrainera de fait une diminution du rapport puissance/poids du blindé et donc détériorera quelque peu sa mobilité tout-terrain.

La maquette du K2PL présentée lors du MSPO Defence Industry Exhibition de Kielce

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR