Tous les Rafale Grecs seront au dernier standard F3R

L’avion de combat Rafale français a connu, depuis son entrée en service en 2002 dans la Marine Nationale, plusieurs standards successifs, du F1 spécialisé dans le combat Air-Air des premiers Rafale M embarqués sur le porte-avions Charles de Gaulle, au standard F3 et F3-OAT qui verra l’arrivée de l’antenne AESA du radar RBE2 et donnera à l’appareil son véritable statut d’avion omnirôle, capable de mener simultanément des missions Air-Air, Air-Sol et de renseignement sans devoir modifier son équipement ou sa configuration. Le standard F3R, arrivé en 2018, augmente encore les performances de l’appareil, avec la nacelle de désignation TALIOS, la modernisation su système d’auto-défense SPECTRA, l’extension de la durée de vie des moteurs M88, ainsi que l’entrée en service du missile air-air à longue portée METEOR européen. Un nouveau standard, le F4, entrera lui en service à partir de 2025, avec l’intégration de nombreuses technologies numériques et de communication au chasseur français pour le faire entrer dans la « 5ème génération ».

C’est probablement la mise en oeuvre du Meteor qui a convaincu les autorités grecques de porter l’ensemble des 18 appareils commandés au standard F3R, y compris les 12 appareils d’occasion qui seront prélevés sur le parc de l’Armée de l’Air, et qui aujourd’hui sont au standard F3-OAT, le dernier standard avant celui-ci. En effet, le missile Meteor couplé au radar RBE2, permettra aux forces aériennes grecques de faire peser une réelle menace sur les forces aériennes turques le cas échéant, et notamment sur sa flotte d’avions ravitailleurs et d’avions de veille aérienne. D’ailleurs, le contrat grec se retrouve « enrichi » d’une commande de 300 m€ de munitions pour les nouveaux appareils auprés de MBDA, qui produit notamment les missiles Air-Air Meteor et Mica, le missile de croisière SCALP ainsi que le missile anti-navire AM39 Block II Exocet.

Le Rafale F3R peut mettre en oeuvre simultanément des missiles air-air Meteor à très longue portée, des missiles Mica à guidage radar à moyenne portée, et des missiles Mica à guidage IR à courte portée, tout en emportant des armements Air-Sol et des bidons supplémentaires amenant son rayon d’action au delà de 1600 km.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR