Les Rafale indiens survolent la zone frontalière avec la Chine

En dépit des accords entre Pékin et New Delhi signés le 14 septembre afin de faire baisser la tension dans la région himalayenne du Ladakh, rien n’indiquait jusqu’ici que les forces en présence aient, de quelques manières que ce soit, allégé leurs dispositifs ou leurs postures opérationnelles. Au contraire ! Pour répondre aux dernières déclarations publiques chinoises, l’Indian Air Force a décidé de mettre en scène sa dernière acquisition, l’avion de combat Rafale qui, arrivé dans le pays il y a moins de 2 mois, a déjà entamé des vols au dessus de ce théâtre potentiellement explosif.

Les discours de circonstance ayant encadré la signature des accords pour réduire les tensions dans la zone himalayenne du Ladakh, n’auront donc pas eu d’effets notables au delà de quelques jours. Si les forces déployées de part et d’autre de la ligne de démarcation ont bel et bien procédé à des redéploiement moins agressifs, à l’échelle régionale, le renforcement militaire continue, aussi bien pour l’Inde que pour la Chine. Et comme jusqu’à présent, déclarations publiques, postures et communications officielles jouent toujours un rôle prépondérant dans l’affrontement feutré qui se joue sur le toit du monde.

L’Armée Populaire de Libération a déployé d’importants moyens blindés le long de la Ligne de Démarcation avec l’Inde, notamment les nouveaux chars légers Type 15 conçus pour évoluer en terrain montagneux.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR