Que va changer la Digital Century Série de l’US Air Force dans la construction aéronautique militaire ?

Il y a deux jours, Will Roper, le chef des programmes aéronautiques de l’US Air Force, stupéfia son audience lorsqu’il annonça qu’un démonstrateur du future programme d’avion de supériorité aérienne, le Next Generation Air Dominance, destiné à remplacer, entre autres, les F15C Eagle et les F22 Raptor de l’USAF, avait été développé en grand secret, et ce en moins d’une année, et avait déjà effectué son premier vol. Cette déclaration venait en effet en totale contradiction avec l’évolution qu’ont connu les programmes aéronautique de Défense ces 40 dernières années, et qui furent marqués par des durées de developpement particulièrement longues, et des couts spectaculairement importants.

Pour obtenir ce résultat, Will Roper s’est appuyé sur une nouvelle façon de concevoir et de fabriquer des démonstrateurs, s’appuyant sur une intégration forte des nouvelles technologies d’ingénierie digitale, et des processus expérimentés depuis de nombreuses années dans l’ingénierie logicielle. Le pari semble avoir été particulièrement payant puisque le conception et la fabrication du démonstrateur semblent avoir été contenues dans une enveloppe de « seulement 1 Md$ », bien en deçà des habitudes de l’US Air Force ces dernières années. En outre, selon les déclarations du « tzar des acquisitions », tel que Will Roper est surnommé au sein du Pentagone, le démonstrateur qui a effectué son premier vol intègre effectivement un grand nombre des technologies identifiées par l’USAF pour son futur programme, en faisant donc un démonstrateur de programme, et non un simple démonstrateur technologique.

La Digital Century Série propose de construite 5 appareils spécialisés en série limitée consécutive, plutôt que de construire un appareil polyvalent, et prévoit une économie budgétaire globale de 10% sur la durée de vie de la flotte.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR