Thales et Raytheon sollicitées pour équiper d’un radar AESA les frégates taïwanaises

Bien que la Marine de la Republique de Chine, sur l’ile de Taïwan, soit une des plus dotées du théâtre Pacifique, avec 4 destroyers et 22 frégates, l’ensemble de ses navires sont âgés de 25 à presque 50 ans, du fait de l’embargo « de fait » imposé à partir du milieux des années 90 par Pékin sur la vente d’armes à l’ile indépendante depuis 1949, mais toujours ardemment revendiquée comme territoire national par les autorités de la République Populaire de Chine. Non seulement aucun des fournisseurs traditionnels des armées taïwanaises, comme la France ou les Etats-Unis, n’acceptait de vendre de nouveaux navires de combat à Taïpei, de crainte de se voir exclu des juteux contrats de partenariats économiques avec Pékin, mais ils n’acceptaient pas non plus de moderniser les navires existants, tout du moins jusqu’il y a quelques mois.

De fait, la flotte taïwanaise dut évoluer au rythme des progrès de sa propre base industrielle et technologique, certes performantes, mais très isolée sur la scène internationale, lui faisant perdre, petit à petit, son rôle dissuasif pour maintenir la flotte de Pékin à distance respectable. Dans le même temps, cette dernière fit preuve d’un dynamisme industriel et technologique hors norme n’ayant plus été constaté sur la planète depuis celui des chantiers navals américains pendant la seconde guerre mondiale, en atteignant une capacité de production dépassant de loin, celle des Etats-Unis et de leurs alliés dans le Pacifique.-

Les frégates de la classe Chin Yang de la Marine Taïwanaise ont été acquises entre 1991 et 1993 auprés de l’US Navy ou elles appartenaient à la classe Knox.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR