Le programme Futur Vertical Lift de l’US Army suscite un fort intérêt à l’exportation

Le programme Futur Vertical Lift, l’un des piliers principaux du super programme BIG 6 de l’US Army visant à redonner aux forces armées américaines l’avantage technologique et opérationnel sur les champs de bataille pour les décennies à venir, n’a pas encore franchit le cap industriel. Pourtant, selon le Pentagone, 8 pays partenaires des Etats-Unis auraient déjà fait parvenir à Washington une lettre d’intérêt concernant ces appareils à voilure tournante qui devraient entrer en service dans la seconde moitié de la décennie. Si les Etats-Unis sont coutumiers d’un certain intérêt international pour leurs programmes d’équipement de Défense, une telle réactivité est toutefois exceptionnelle pour un programme 100% américain, marquant l’intérêt des Etats-Majors dans la promesse technologique sous-tendue qu’il sous-tend.

Lancé en 2009, le programme FVL a pour objectif de remplacer l’ensemble des hélicoptères en service dans l’US Army, à savoir l’hélicoptère de manoeuvre UH-60 Black-Hawk, l’hélicoptère d’attaque AH-64 Apache, l’hélicoptère de transport lourd CH-47 Chinook, et l’hélicoptère de reconnaissance OH-58 Kiowa (retiré du service en 2014). S’il est officiellement composé de 5 branches, autant que de famille d’appareil à remplacer (incluant un appareil super lourd pour remplacer le C130 hercule), l’US Army n’a pour l’heure lancé que deux programmes, à savoir le Futur Long-Range Assault Aircraft, ou FLRAA, destiné à remplacer les Black-Hawk, et le Futur Attack and Reconnaissance Aircraft, ou FARA, destiné à remplacer les OH-58 Kiowa.

Les OH-58 Kiowa ont été retirés du service en 2014 sans avoir été remplacés. C’est le programme FARA qui doit apporter un successeur à cet appareil à partir de 2026.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR