Un projet de loi US interdirait l’achat d’équipements de Défense non américains dès 2026

L’affaire fait grand bruit dans les couloirs du Capitole à Washington. En effet, le Comité des forces armées de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, le House Armed Services Committees, mettrait tout en oeuvre pour faire voter, dans le cadre de la loi National Defense Authorization Act, des articles qui obligeraient le Pentagone à ne plus acheter d’équipements ayant moins de 75% de composants de facture US d’ici le mois d’octobre 2021, et imposeraient des équipements 100% issus de l’industrie US d’ici 2026, dans l’esprit de la dynamique « America First » du président Trump.

Pour les promoteurs de cette loi, il s’agit avant tout de garantir l’efficacité et la pérennité des équipements en service dans les forces armées US, en exhumant le Buy American Act datant de 1933, un modèle de protectionisme économique et politique conséquence des effets dévastateurs de la crise de 1929, et des fortes attentes protectionnistes de l’opinion publique à cette époque. Le projet n’est pas nouveau, et avait déjà été proposé par le représentant Républicain Duncan Hunter de Californie, connu pour ses positions extrêmement conservatrices. Mais il fut écarté par les sénateurs J. McCaine et John Warner, tous deux également Républicains, mais conscient des dégâts que ne manquerait par d’engendrer une telle loi.

En deux ans, 3 pays européens, la Suède, la Pologne et la Roumanie, ont fait l’acquisition du système anti-aérien et anti-missile Patriot PAC-3 auprés des Etats-Unis, én dépit de l’existence d’une offre européenne, le système franco-italien SAMP/T Mamba.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR