Saab propose son JAS 39 Gripen à la Croatie

Après le veto américain posé sur la revente de F16 israéliens d’occasion à la Croatie, Zagreb a entamé une vaste consultation pour tenter de remplacer les 12 Mig21 encore en service dans ses forces aériennes. Plusieurs pistes ont été évoquées, notamment la possibilité pour la France de céder des avions Rafale d’occasion. Eu égard aux capacités budgétaires effective de ce pays bordant la mer adriatique de 4 millions d’habitants, et dont le PIB atteint péniblement les 60 Md$, la majorité des approches se sont basées sur des appareils d’occasion.

Le constructeur suédois Saab semble déterminé à mettre en avant les couts particulièrement faible de son monomoteur JAS 39 Gripen en proposant, dans cette competition, non pas des appareils d’occasion, mais des appareils neufs, selon les informations publiées par le site Defenseworld.net. En effet, des représentant de la Swedish Defence Material Administration (FMV) ont remis, ce 9 septembre, une offre aux autorités croates portant sur 12 JAS 39 Gripen C/D, ainsi qu’un accord stratégique pour accompagner le pays dans la mise en oeuvre de sa flotte. Saab pourra s’appuyer sur l’experience acquise en République Tchèque et en Hongrie, tous deux employant une flotte restreinte de 14 appareils, pour mettre en avant ses capacités spécifiques dans ce domaine.

La république Tchèque met en oeuvre une flotte de 12 Gripen C et 2 Gripen D biplace depuis 2005, pour remplacer les MIG21 hérités du pacte de Varsovie.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR