La France peut-elle étendre sa doctrine de dissuasion à la Grèce et à Chypre ?

Jeudi 10 septembre, le président français Emmanuel Macron rencontrera à 16h00 en marge du sommet MED7 qui se tiendra Ajaccio, son homologue grec, le premier ministre Kyriakos Mitsotakis, pour signer, selon les informations publiées par plusieurs médias grecs, un accord de Défense entre la France et la Grèce. Il est également possible que des annonces soient faites concernant des contrats militaires, au sujet d’une éventuelle commande de chasseurs Rafale et de frégates FDI Belh@rra par Athènes, dans ce qui pourrait bien prendre la forme d’un partenariat stratégique militaire et industriel à long terme entre les deux pays.

L’objectif avoué de ce rapprochement entre Athènes et Paris est, naturellement, de contenir les ambitions expansionnistes du président turc R.T Erdogan en Méditerranée orientale, notamment sur les gisements de gaz naturel découverts au large de l’ile de Chypre. La France, comme la Grèce, ont en effet à plusieurs reprises eut maille à partir avec les méthodes du président turc conforté par le manque de réaction des Etats-Unis, de l’OTAN et de l’Union européenne pour en modérer les effets. Mais il se pourrait bien que les ambitions de ce rapprochement entre les deux pays, voir les trois avec Chypre, dépasse le cadre de la coopération militaire et industrielle de Défense, pour s’inscrire dans un cadre stratégique européen.

L’acquisition de batteries de missiles S400 auprés de Moscou par Ankara fait peser une menace constante sur les appareils de la force aérienne hellénique évoluant au dessus de la Mer Egée.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR