Su-57 et T-14 Armata sont disponibles à l’exportation, mais l’Armée russe est prioritaire

La communication concernant l’industrie de Défense russe est souvent faite de redites et de subtiles mises à jour, permettant de recycler une information eu lui donnant du volume. Ce fut le cas à l’occasion du salon Army 2020, durant lequel les autorités russes ont annoncé officiellement que le nouvel avion de combat Su-57 et le char de combat T-14 Armata étaient tous deux désormais proposés à l’exportation aux clients de l’industrie défense russe, même si des discussions ont déjà été engagées avec certains partenaires concernant ces deux materiels. En revanche, qu’il s’agisse du nouveau blindé ou de l’avion furtif de 5ème génération, Moscou a clairement précisé que la priorité était donné aux livraisons aux forces armées russes, et que les livraisons à l’exportation ne pourraient intervenir qu’au delà du plan de charge actuellement défini.

Cette déclaration, qui peut sembler superfétatoire, n’est toutefois pas anodine. En effet, elle permet de marquer, de manière claire, la confiance des autorités comme des armées russes dans le potentiel opérationnel de ces nouveaux équipements, au point qu’elles restent toutes deux « intransigeantes » dans le respect des calendriers de livraison définis. Il s’agit également d’envoyer un message aux industriels quand à la priorisation des livraisons, sans toutefois les empêcher de prendre des commandes à l’exportation, bien plus rémunératrices que les commandes d’état. Cela permet enfin de rassurer les militaires russes, qui, en effet, attendent selon toute vraisemblance l’entrée en service de ces nouveaux équipements, non seulement pour profiter de leurs potentiels opérationnels étendus, mais pour définir et expérimenter les tactiques et doctrines que ces nouveaux materiels autorisent.

Equipé d’une capsule de survie accueillant l’équipage, d’une tourelle automatique, et d’un blindage actif Afghanit, le T14 est incontestablement aujourd’hui le char de combat le plus évolué du moment

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR