L’industrie Défense US s’organise pour étendre la fabrication de prototypes

Le groupement qui rassemble, aux Etats-Unis, les industries de Défense du pays, le National Armaments Consortium, a annoncé, en partenariat avec le Ordnance Technology Consortium du Département de La Défense et l’Army Contracting Command de l’US Army, le lancement d’une initiative destinée à accélérer et étendre la conversion sous forme de prototypes des travaux de recherche en matière de Défense.

Concrètement, le NAC entend jouer le rôle d’organisme centralisateur pour faciliter et accélérer le financement des projets et la conception de prototype, de sorte à alléger aussi bien la charge pour ses membres sollicitant des financements du Departement de La Défense, que pour le DoD lui même, allégeant en grande partie la procédure idoine. Cette initiative répond à l’augmentation rapide du nombre de projets pilotés par ou pour le DoD, qui atteint 650 projets actifs aujourd’hui, et s’enrichi de 150 nouveaux projets chaque année, et qu’avec la réorganisation de La Défense américaine, le NAC anticipe l’émergence d’une vague de 350 nouveaux dossiers et de prés de 1.400 nouveaux livres blancs.

Si l’occident maitrise parfaitement le pilotage de la R&D et des phases industrielles des projets de défense, la conception de prototypes est un maillon faible entrainant une grande déperdition d’énergie et de savoir-faire dans la branche.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR