La Défense israélienne s’opposera à la vente de F35 aux Emirats Arabes Unis

Selon le site israélien Haaretz, citant des sources officielles, le lobbying israélien particulièrement actif aux Etats-Unis pour empêcher les Emirats Arabes Unis ou tout autre état arabe de se doter du F35 sera maintenu, même si certaines sources craignent que le premier ministre Netanyahu ait consenti à la transaction dans un accord secret. Dubai a, en effet, exprimé son intérêt pour acquérir des appareils de haute technologie, comme est supposé l’être le F35, à de plusieurs reprises, s’étant systématiquement heurté au refus américain conditionné par le lobbying politique extrêmement puissant des milieux juifs américains et de leurs alliés. Pour l’Etat hébreux, il est en effet, eu égard au rapport de force démographique très défavorable qui est le sein dans la région, de conserver un avantage technologie suffisant pour dissuader toute offensive arabe contre lui, y compris pour les pays ayant déjà normalisés leurs relations avec Jerusalem, comme l’Egypte.

Les EAU mettent en oeuvre une soixantaine de mirage 2000-9. Dubaï a a plusieurs reprises émis le souhait de les remplacer par des avions Rafale.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR