Comment le Pentagone se prépare-t-il aux conflits de haute intensité à venir ?

Depuis la fin de la guerre froide, et l’effondrement du bloc soviétique, de nombreuses armées mondiales, y compris les armées américaines, s’éloignèrent des concepts d’emploi symétrique pour accroitre leur efficacité dans les campagnes où l’engagement anti-insurrectionnel était de rigueur. Peu à peu, les armées se sont allégées, pour gagner en mobilité et réactivité, et concentrèrent leurs investissements vers des besoins immédiats, comme les drones ou les blindés protégés contre les IED, au détriment de compétences lourdes, comme le combat mécanisé lourd, la guerre électronique ou la manoeuvre au delà de l’échelon de la brigade.

Alors que les armées occidentales s’adaptaient aux engagements en Afghanistan, en Irak ou au Mali, la Chine et la Russie maintinrent leurs efforts pour se doter de nouvelles compétences de haute intensité, au point désormais de surpasser dans de nombreux domaines les forces de l’OTAN et de leurs alliés. Après la première alerte donnée par l’annexion de la Crimée et la construction d’ilots défensifs artificiels en mer de Chine, les Etats-Unis entamèrent, à partir de 2015, un basculement progressif pour reconfigurer les armées et leurs doctrines afin d’être en mesure de retrouver la prédominance en matière de combat de haute intensité. Avec l’accélération et l’intensification des tensions mondiales, comment le Pentagone se prépare-t-il pour faire face aux enjeux militaires à venir face à des adversaires aussi compétents et bien équipés que les forces américaines, et que leurs alliés ?

Les conflits récents auquel ont participé les armées occidentales, comme ici au Mali, n’ont que peu en commun avec les conflits de haute intensité qui se dessinent dans l’avenir

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR