La France montre l’exemple et déploie 2 navires de combat en Méditerranée orientale pour soutenir la Grèce

Comme nous nous en sommes déjà fait l’écho depuis le début de la semaine, la tension ne cesse de croitre entre la Turquie et le couple greco-chypriote alors que le navire d’exploration minière turc Orus Reis, escorté de frégates et de corvettes de la marine turque, se dirige vers le plateau continental chypriote pour y mener des investigations en vue de trouver des gisements gaziers. Pour s’opposer à la flottille turque, l’Armée de l’air et la Marine hellénique ont été mises en état d’alerte renforcée, et une flottille de navires de guerre grecques s’est positionnée pour stopper la progression turque. La situation est de fait explosive entre Ankara et Athènes, au point qu’à la demande la Grèce, une réunion exceptionnelle des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne aura lieu demain vendredi.

Mais pour le président Macron, qui avait déjà à plusieurs reprises signifié à Athènes comme à Nicosie le soutien de Paris dans ce dossier, il était visiblement urgent d’agir pour montrer la détermination française au président Erdogan, ainsi que pour montrer l’exemple de ce qui est attendu des européens dans cette crise. Le président français a donc ordonné le déploiement de 2 navires de la Marine Nationale, le Porte-hélicoptères d’assaut Tonnerre, et la frégate légère furtive La Fayette, de mener des exercices avec la Marine Hellénique en Méditerranée orientale, de sorte à marquer de manière incontestable le soutien français à Athènes face à la Turquie, alors que des informations non confirmées font déjà état d’un abordage (collision) entre une frégate turque et une frégate grecque hiers.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR