La Russie va commander une quarantaine de Su-35s supplémentaires en 2020

Après avoir annoncé la commande de 76 chasseurs de nouvelle génération Su-57 passée en 2019, puis celle de plus d’une cinquantaine (entre 48 et 76 selon les sources) de chasseurs bombardiers tactiques Su-34, c’est au tour du chasseur polyvalent Su-35s d’être commandé par les forces aériennes russes. Selon le site tvzvesda.ru dédié aux forces armées russes, le ministre de La Défense russe, Serguei Shoigou, a en effet annoncé la commande, d’ici la fin d’année, de nouveaux Su-35s, pour un montant de 70 Md de roubles, soit un peu moins de 1 Md$. Ce montant indique que la commande portera sur une quarantaine de nouveaux appareils, venant s’ajouter à la centaine d’appareils de ce modèle déjà en service dans les forces aériennes russes.

Selon toute probabilité, le rythme de production du Su-35s étant depuis plusieurs années fixe autour d’une dizaine d’aéronefs par an, cette commande sera donc exécutée sur la GPV 2019-2027, l’équivalent russe d’une loi de programmation militaire décennale, comme pour les Su-57 et les Su-34 préalablement cités. En 2028, les forces aériennes russes disposeront donc de près de 400 chasseurs très modernes Su-57 (76), Su-35s (138) et chasseurs bombardiers Su-34 (180), auxquels viendront s’ajouter les quelques 160 Su-30SM qui sont progressivement modernisés au standard SM2, très proche de celui du Su-35s, et un nombre encore indéterminé de drones de combat furtifs lourds S70 Okhotnik-B, l’appareil devant entrer en service à partir de 2024 et progressivement remplacer la flotte de Mig-29 encore en service. Le remplacement de la centaine d’intercepteurs Mig-31 encore en service n’interviendra, lui, qu’au delà de la GPV en cours, probablement au début des année 2030, si d’ici-là le programme PAK-DP n’est pas annulé, pour des raisons budgétaires.

Vue d’artiste du PAK DP ou Mig41

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR