La Chine multiplie les démonstrations de force face aux Etats-Unis

Dire que les tensions entre Pékin et Washington au sujet de la Mer de Chine et de Taïwan vont croissant serait un réel euphémisme, tant les deux protagonistes multiplient les actions destinées à montrer leur intransigeance respective, ainsi que leur détermination à aller, si besoin, jusqu’au conflit armé. Et la visite du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, à Taïpei, a fortement participé à accroitre cette spirale dangereuse, en provoquant une réaction très véhémente de Pékin.

Annoncée en fin de semaine dernière sans confirmation officielle, la visite « surprise » du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, sur l’île de Taïwan, constitue en effet un geste d’une grande portée symbolique, aussi bien pour Washington, pour l’ile indépendante depuis 1947, comme pour les autorités chinoises, qui ont multiplié les démonstrations de forces pour tenter d’amener les Etats-Unis à se retirer de ce qu’ils considèrent comme « une affaire interne ». En effet, Pékin a toujours considéré l’ile de Taiwan non pas comme un état indépendant, mais comme une ile sécessionniste, et n’a jamais caché son ambition de la ramener dans le giron national. Mais depuis l’arrivée au pouvoir du président Xi Jinping , en 2012, le discours jusque là basé sur un subtil mélange de pressions internationales et de revendications souples, s’est rapidement radicalisé pour faire place à la menace d’une intervention armée pour reprendre par la force, si besoin, le bastion sécessionniste.

Des chasseurs J10 accompagnés de chasseurs lourds J11 ont contraint La Défense aérienne taïwanaise à décoller alors que le secretaire à la santé américain rencontrait la présidente taïwanaise à Taipei.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR