A son tour, la Russie déploie des forces le long de sa frontière avec la Biélorussie

Alors que les tensions intérieures entourant le déroulement du scrutin présidentiel vont croissantes à Minsk avec l’arrestation de la Cheffe de campagne de l’opposante Svetlana Tikhanovskaïa, les relations avec le voisin russe sont également au plus mal. Il y a quelques jours, suivant l’arrestation d’une trentaine d’hommes russes présentés comme des paramilitaires appartenant à la société militaire privée russe Wagner et suspectés par Minsk d’être entrés dans le pays pour générer des troubles lors des élections présidentielles, le président Alexander Loukachenko avait ordonné le déploiement de prés de 3000 hommes sur la frontière russe, de sorte à empêcher un « scénario à l’ukrainienne », à savoir une intervention éclair des forces russes pour s’emparer des centres de pouvoir, comme le firent les forces spéciales de Moscou en Crimée en 2014.

Mais le Kremlin n’a visiblement pas gouté les velléités biélorusses, et a ordonné le déploiement d’une force mécanisée de 3000 hommes sur cette même frontière, en prenant soin de préciser que des chars lourds prenaient part à ce déploiement. Concrètement, les autorités russes ont donc mobilisés 3000 hommes et 800 véhicules appartenant à la force combinée de la Garde du district militaire occidental, signifiant que la cette force dispose de l’ensemble des éléments nécessaires pour mener une opération militaire.

La communication russe précise que des chars lourds, ici des T80BM, ont été déployés le long de la frontière avec la Biélorussie

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR