Pékin menace de représailles militaires les alliés des Etats-Unis si un conflit devait éclater avec la Chine

Le ton ne cesse de monter dans le Pacifique occidental, entre les Etats-Unis et la Chine, qui multiplient tous deux les bravades et les provocations, tant sur les mers que dans les médias. Et la presse chinoise, qu’elle soit à vocation nationale ou internationale, s’en fait largement l’écho, bien plus que ne s’y consacre, d’ailleurs, la presse américaine ou occidentale. Face au manque d’efficacité des menaces chinoises vis-à-vis des Etats-Unis, qui maintiennent la pression en Mer de Chine et déploient de plus en plus régulièrement des bâtiments de l’US Navy, provoquant la colère des autorités chinoises, Pékin a décidé de changer de stratégie, et de menacer désormais les alliés de Washington, Canberra en tête.

Ainsi, un article publié par le site d’état globaltimes.cn cible spécifiquement le soutien apporté par l’Australie à la politique régionale américaine, qu’il s’agisse du soutien apporté aux forces américaines déployées sur ce théâtre, comme au soutien politique affiché par Canberra concernant les sujets qui fâchent, comme la Mer de Chine, Hong-Kong ou le traitement de la minorité Ouïgours. L’article publié en langue anglaise, dénonce les prises de positions des autorités australiennes, qualifiant le pays de « henchman » des Etats-Unis, un terme désignant les gens d’arme des seigneurs féodaux agissant comme des mercenaires contre rétribution.

Pour l’heure, Pékin ne dispose que d’une cinquantaine de J-20 en service dans ses forces aériennes, qui n’alignent qu’un peu plus de 700 appareils de combat modernes, sur les 2000 appareils en service.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR