L’Inde commande en procédure d’urgence des systemes de guidage A2SM Hammer de SAFRAN pour ses Rafale

Dire que les premier Rafale indiens, qui doivent arriver dans le pays pour le 29 juillet, sont attendus en Inde serait un grand euphémisme. En effet, New Delhi ne cesse de communiquer, depuis quelques semaines, sur l’entrée en service très rapide de ses appareils, à peine seront-ils arrivés. Pour cela, les autorités indiennes ont pris soin de pré-positionner sur la base d’Ambala ou seront stationnés les premiers chasseurs livrés, l’ensemble des équipements, armements et compétences nécessaires à une conversion opérationnelle la plus rapide possible. Et pour renforcer les capacités déjà plus que significatives des Rafale Indiens qui arriveront équipés de missiles air-air MICA et METEOR et de missiles de croisière furtif SCALP, New Delhi vient d’annoncer avoir sélectionné le kit de guidage et de propulsion A2SM Hammer de SAFRAN, déjà en service dans les armées françaises, dans une procédure d’acquisition en urgence.

Il faut dire que la situation sécuritaire indienne est loin d’être apaisée. Non seulement les tensions avec le Pakistan sont toujours élevées depuis la confrontation entre les chasseurs des deux pays s’étant tenue en février 2019, mais les tensions avec la Chine, dans la zone de Ladakh dans la chaine himalayenne, restent aux plus hauts, même si les deux pays sont parvenus à faire cesser les affrontements, et à revenir à une forme de statu quo. En effet, des deux cotés, les forces en présence se renforcent, avec le déploiement de nombreux blindés, hélicoptères, drones et aéronefs. Dernière annonce en date, l’aéronavale indienne a ainsi déployé à proximité de ce théâtre un escadron de MIG-29K, afin de renforcer les capacités défensives diminuées de l’armée de l’air.

Le ministre indien de La Défense, Rajnat Singh, lors de la cérémonie marquant la livraison du premier Rafale à l’Inde, à Mérignac en Gironde le 8 octobre 2019

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR