Raytheon va concevoir un micro-missile d’auto-defense pour les forces aériennes américaines d’ici 2023

Pour faire face à l’augmentation de la menace que font peser les missiles et roquettes anti-chars sur leurs blindés, plusieurs forces armées, dont celles d’Israel et de Russie, ont entrepris dans les années 80 et 90 de developper des systèmes d’auto-protection actifs destinés non pas à leurrer le missile, mais à l’intercepter avant qu’il ne frappe sa fable. Le premier de ces systèmes à entrer en service fut le Drozd soviétique qui, au début des années 80, fut déployé sur 250 T-55A de l’infanterie de Marine soviétique. Ces systèmes, comme le Trophy israélien ou l’Afghanit russe, sont désignés par le terme Hard-Kill. Or, l’augmentation des performances et la multiplication des systèmes anti-aériens comme des systèmes air-air, font peser une menace similaire sur les avions de combat. Raison pour laquelle, en 2015, l’US Air Force confia à Raytheon un budget de 15 m$ pour étudier la faisabilité d’un micro-missile léger destiné à intercepter non pas des appareils, mais des missiles.

Le 21 juillet 2020, à l’issu d’une compétition relativement confidentielle ayant opposée deux industriels (probablement Lockheed-Martin et Raytheon), le missilier Raytheon s’est vu désigner vainqueur par le Pentagone pour concevoir et fournir un micro-missile prés à l’usage d’ici 2023, devant assurer cette fonction de type Hard-kill aux avions de combat américains, le Miniature Self-Defense Munition ou MSDM. Pour cela, la firme américaine s’est vu allouer une premier enveloppe de 93 m$, intégrée dans une commande globale de 375 m$.

présentation comparée du MSDM vis-à-vis des missiles AIM-9X Sidewinder et AIM-120 AMRAAM

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR