Corée du Sud : des Falcon 2000 et des Boeing 737 supplémentaires pour booster les capacités de surveillance électronique

Ces derniers jours, la DAPA (Defense Acquisition Program Administration) sud-coréenne a approuvé l’achat d’avions de surveillance additionnels auprès de fournisseurs étrangers, pour un total d’environ deux milliards $. Même si le type d’avions n’a pas été précisé, le plan d’acquisition porterait en toute logique sur l’achat de deux Boeing 737 Peace Eye supplémentaires, ainsi que de quatre Falcon 2000S produits par le Français Dassault Aviation.

En effet, l’armée de l’air sud-coréenne (Republic of Korea Air Force – ROKAF) opère déjà actuellement quatre Boeing 737 Peace Eye et deux Falcon 2000S en configuration « Baekdu », ce qui devrait faciliter la mise en service des six nouveaux avions prévus pour être livrés d’ici 2027. Loin d’être anodins, ces nouveaux achats devraient permettre à la ROKAF d’assurer une surveillance permanente de son espace aérien et de sa frontière avec la Corée du Nord avec des moyens électroniques modernisés. Mieux encore, une augmentation du parc d’avions de reconnaissance électronique devrait renforcer les capacités pouvant être mises en œuvre par la ROKAF à l’encontre de la Chine, qui augmente chaque année son activité militaire en Mer Jaune.

La ROKAF opère déjà quatre Boeing 737 Peace Eye. Les deux nouveaux appareils seront dotés d’un radar plus performant et d’une avionique modernisée, et devraient être très proches des exemplaires commandés par la Royal Air Force.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR