T-7 Red Hawk, T-50 Golden Eagle, M-346 Master et F-22 Raptor : les grandes ambitions du programme RFX Reforge de l’US Air Force

En 2018, l’US Air Force sélectionne Boeing et l’avionneur suédois Saab dans le cadre de la compétition T-X, visant à fournir un nouvel avion d’entrainement avancé pour remplacer les vieux T-38 Talon en service aux USA. Désigné T-7 Red Hawk, le nouvel appareil de Boeing/Saab s’est avéré particulièrement mature pour un simple prototype, et devrait être opérationnel dès 2024. Malgré ce délai assez court pour un nouvel avion, l’USAF a rapidement signifié son intention de louer des avions d’entrainement avancés en attendant l’arrivée du Red Hawk. En effet, outre le remplacement des Talon pour les missions de formation des pilotes, l’USAF ambitionne d’utiliser son nouvel avion d’entrainement avancé dans le cadre de son programme Rebuilding the Forge.

Plus couramment désigné Reforge, ce programme vise à utiliser les nouvelles technologies de simulation et d’entrainement, ainsi que les hautes performances des avions d’entrainement modernes, pour raccourcir considérablement la durée du cursus de formation des pilotes. Loin d’impacter uniquement la carrière des pilotes, Reforge pourrait avoir un impact direct sur la préparation opérationnelle de l’USAF, en libérant un grand nombre de chasseurs jusqu’à présent utilisés pour la transition opérationnelle des pilotes. La flotte d’avions furtifs F-22 Raptor pourrait être la principale bénéficiaire de ce programme Reforge. Mais pour que Reforge puisse être rapidement testé et mis en œuvre, l’USAF a besoin d’avions d’entrainement avancés dès l’année prochaine. Ironiquement, la compétition RFX a donc été relancée ces dernières semaines afin de sélectionner un avion intérimaire parmi les perdants de la compétition T-X.

Le T-50 a été le grand perdant de la compétition T-X, mais il pourrait faire son retour, à une bien plus petite échelle, dans le cadre du programme Reforge

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR