Visite du président polonais à Washington : jusqu’où l’administration Trump jouera-t-elle la carte de la désunion européenne ?

À quatre jours du premier scrutin de la présidentielle polonaise et à la veille d’une visite officielle de l’actuel chef d’Etat Andrzej Duda à Washington, la presse polonaise rapporte que 2000 soldats américains pourraient potentiellement venir grossir les rangs des forces déjà pré-positionnées en Pologne. Si une telle annonce venait à être officialisée, elle renforcerait l’idée que Washington « joue les Européens les uns contre les autres », à l’heure où Donald Trump menace Berlin d’un retrait partiel des troupes américaines présentes sur son sol.

En effet, c’est probablement avec l’idée de réitérer son succès obtenu un an auparavant dans de pareilles circonstances, que le président Duda rencontre ce mercredi son homologue américain à la Maison Blanche. Cette visite intervenant dans un contexte de tensions extrêmes entre Berlin et Washington, le président polonais sortant pourrait bien exploiter l’insidieuse ingérence de Donald Trump dans le scrutin national pour obtenir des garanties de protection supplémentaire pour son pays, avec possiblement à la clé, un renforcement capacitaire du contingent américain présent sur le sol polonais.

En mars 2019, Donald Trump avait accepté la proposition polonaise de prendre en charge les coûts afférents au redéploiement du millier d’hommes en provenance d’Allemagne sur le sol polonais, en mettant notamment en avant la volonté de Varsovie d’acquérir 32 chasseurs F-35A. C’était chose faite en février dernier et ce, sans aucune contrepartie industrielle pour la Pologne.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR