Retrait des P-3C Orion allemands: une menace pour le programme franco-allemand MAWS

Comme nous l’apprend Naval News, toujours extrêmement bien informé sur les questions navales, le Ministère de la Défense allemand vient d’annoncer qu’il mettait fin au programme de modernisation des huit avions de patrouille maritime P-3C Orion en service dans la marine allemande. Considéré comme étant trop coûteux et trop risqué, ce programme de modernisation devrait rapidement laisser place à l’acquisition de nouveaux avions de patrouille maritime.

La décision de retirer les Orion en 2025 au plus tard, plutôt qu’à partir de 2035, pourrait cependant avoir de très graves conséquences sur le programme MAWS (Maritime Airborne Warfare System) mené conjointement par la France et l’Allemagne. En effet, Berlin et Paris avaient décidé il y a quelques années de remplacer conjointement leurs avions de patrouille maritime entre 2035 et 2040. C’est en effet à cette date que les marines françaises et allemandes devaient retirer du service, respectivement, leurs Atlantique 2 et P-3C Orion modernisés.

Achetés d’occasion au début des années 2000, les huit Orion allemands ont déjà une longue carrière opérationnelle derrière eux. Leur modernisation a été jugée trop risquée et trop coûteuse pour être réellement rentable.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR