La Nouvelle-Zélande s’équipe en avions de transport C-130J Super Hercules

Le gouvernement néo-zélandais a récemment confirmé l’acquisition de cinq avions de transport C-130J Super Hercules auprès de l’avionneur américain Lockheed Martin. Entre 2024 et 2025, ces cinq appareils de nouvelle génération viendront remplacer les cinq C-130 Hercules actuels qui ont été livrés en Nouvelle-Zélande dans les années 1960.

Pour l’armée de l’air néo-zélandaise, ce dossier était une priorité depuis plusieurs années. En effet, depuis le retrait des chasseurs A-4 Skyhawk et l’annulation du contrat pour l’acquisition de chasseurs F-16 en 2000, la Royal New Zealand Air Force ne dispose plus d’avions de combat. Equipée exclusivement d’hélicoptères, d’avions de transport, d’avions d’entrainement et d’avions de patrouille maritime, la RNZAF conduit principalement des opérations humanitaires, du sauvetage en mer, du contrôle maritime, de missions logistiques et, plus ponctuellement, du soutien à des opérations spéciales ou à la lutte anti-piraterie.

Comme les Hercules actuels, les Super Hercules néo-zélandais participeront surtout à des opérations humanitaires dans la région Asie-Pacifique, mais aussi en Nouvelle-Zélande même, régulièrement frappée par des tremblements de terre ou des tempêtes.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR