Malgré leurs désaccords diplomatiques, la Russie et la Turquie pourraient coopérer autour de l’avion de combat TF-X

Il y a tout juste un mois, nous vous avons donné des nouvelles du programme d’avion de chasse de nouvelle génération mené en Turquie, le TF-X. Initialement conçu pour permettre à l’industrie aéronautique turque d’exploiter au sein d’un programme national les différents transferts de technologies obtenus auprès de divers fournisseurs occidentaux, le projet autour du TF-X a été profondément remanié ces derniers mois.

En effet, les ambitions régionales de la Turquie sur le plan militaire, notamment en Syrie et en Libye, ont peu à peu isolé Ankara de certain de ses principaux soutiens européens. Washington a également mis un terme au contrat portant sur l’acquisition de chasseurs furtifs F-35, suite à la livraison de systèmes de défense anti-aérienne S-400 d’origine russe. Et, parallèlement, les troupes turques et leurs alliés se retrouvent directement opposées aux mercenaires et miliciens soutenus par Moscou à la fois en Syrie et en Libye ! Malgré cet isolement apparent, Ankara s’est pourtant vu récemment proposé une aide technique majeure de la part de Moscou, la Russie cherchant à se substituer aux Etats-Unis et au Royaume-Uni pour la fourniture de divers éléments critiques du futur chasseur TF-X.

La silhouette du TF-X évoque celle du F-22, même si l’appareil sera vraisemblablement plus léger qu’un F-35. Conçu pour la supériorité aérienne, il devrait cependant disposer d’une vitesse maximale et d’un plafond opérationnel supérieur à ce que l’on retrouve sur le F-35

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR