La guerre civile libyenne pourrait-elle redéfinir le combat aérien moderne ? Partie 1/2

Depuis l’intervention occidentale en Libye en 2011, et plus encore depuis 2014, le pays est plongé dans une guerre civile protéiforme s’appuyant sur un véritable chaos géopolitique. Au fil du temps, les tensions se sont cristallisées entre deux factions qui revendiquent toutes les deux le contrôle de la totalité du territoire libyen : le Gouvernement d’Union Nationale (GNA) basé à Tripoli, et l’Armée Nationale Libyenne (ANL) du maréchal Haftar, qui tente de s’emparer de la capitale historique du pays.

Ces dernières années, les interventions étrangères en soutien à l’un ou l’autre des deux camps se sont multipliées et ont radicalement changé d’ampleur. Les déploiements de forces spéciales et les raids aériens plus ou moins discrets des premières années se poursuivent aujourd’hui, mais les soutiens politiques à l’ANL et au GNA s’affichent désormais au grand jour, avec des déploiements de troupes étrangères, de mercenaires « privés », de systèmes anti-missiles modernes, de drones armés et même, plus récemment, de flottes entières d’avions de combat !

Si, sur le plan technique, le conflit libyen ne présente pas de grandes nouveautés, il pourrait cependant changer en profondeur la conduite des opérations militaires dans la troisième dimension. Sur le plan tactique comme sur le plan stratégique, cette guerre civile pourrait ainsi avoir des conséquences, sur le long terme, encore insoupçonnées.

Le Bayraktar TB2, conçu en Turquie, s’est illustré récemment en Syrie puis en Libye, y compris face à des systèmes de défense très sophistiqué. Robuste et économique, le Bayraktar peut éventuellement être utilisé comme un vecteur consommable, selon la valeur militaire de sa cible.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR