L’avion de combat Rafale est-il vraiment en danger en Inde ?

Ce matin, le journal Le Monde annonçait que l’avionneur français Dassault Aviation voyait « s’éloigner tout espoir de nouvelle commande de Rafale ». En effet, dans le contexte de double crise sanitaire et économique engendrée par la pandémie de coronavirus, les autorités indiennes ont décidé de réduire drastiquement les acquisitions d’armements étrangers.

Dans un tel contexte, les rumeurs autour d’une acquisition rapide de deux escadrons supplémentaires de Rafale semblent effectivement parfaitement infondées, même si cette option semblait déjà abandonnée depuis l’année dernière. D’après les dernières nouvelles d’Inde, ce ne sont toutefois pas les accords de gré à gré qui sont particulièrement visés par les nouvelles annonces politiques, mais bel et bien le gigantesque contrat MMRCA 2.0 qui porte sur l’acquisition de 114 nouveaux avions de combat, et pour lequel le Rafale français est le grand favori. Pour autant, même si cet appel d’offre était annulé, ce qui n’est pas encore définitivement acté, tout espoir n’est pas perdu pour un nouveau contrat Rafale en Inde. Bien au contraire.

Les premiers Rafale indiens ont été officiellement livrés à l’Indian Air Force en octobre 2019, avant un transfert en Inde prévu début 2020. L’épidémie de Coronavirus va cependant grandement ralentir les livraisons des Rafale destinés à l’exportation.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR