Le futur avion d’entrainement de l’US Navy pourrait ne pas embarquer à bord des porte-avions américains

Le 14 mai, l’US Navy a émis une demande d’information (RFI) concernant un nouvel avion à réaction destiné à entrainer ses pilotes à l’appontage sur porte-avions. S’il ne s’agit pour l’instant que de se renseigner sur les offres disponibles chez les industriels, ce RFI marque le lancement du programme de remplacement des Boeing T-45 Goshawk actuellement utilisés par l’US Navy.

Cependant, les demandes de NAVAIR (en charge de la gestion de l’aéronavale américaine) ne portent pas sur un avion navalisé et capable d’embarquer à bord des porte-avions. D’après la documentation officielle, l’US Navy chercherait un avion dérivé d’un jet d’entrainement existant capable de simuler un environnement tactique complet et de réaliser des touch-and-go sur des pistes à terre et sur des porte-avions.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR