Le futur avion d’entrainement de l’US Navy pourrait ne pas embarquer à bord des porte-avions américains

Le 14 mai, l’US Navy a émis une demande d’information (RFI) concernant un nouvel avion à réaction destiné à entrainer ses pilotes à l’appontage sur porte-avions. S’il ne s’agit pour l’instant que de se renseigner sur les offres disponibles chez les industriels, ce RFI marque le lancement du programme de remplacement des Boeing T-45 Goshawk actuellement utilisés par l’US Navy.

Cependant, les demandes de NAVAIR (en charge de la gestion de l’aéronavale américaine) ne portent pas sur un avion navalisé et capable d’embarquer à bord des porte-avions. D’après la documentation officielle, l’US Navy chercherait un avion dérivé d’un jet d’entrainement existant capable de simuler un environnement tactique complet et de réaliser des touch-and-go sur des pistes à terre et sur des porte-avions.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR