Deux premiers V-22 Osprey sont livrés au Japon après plusieurs années d’attente

Le 8 mai 2020, deux avions convertibles V-22 Osprey de la force d’autodéfense terrestre japonaise (JGSDF – Japan Ground Self-Defense Force) sont arrivés pour la première fois sur le sol japonais. Un navire civil de transport de véhicule a en effet déchargé les deux aéronefs, rotors et voilures repliés, sur un quai à proximité de la base militaire d’Iwakuni. Cette arrivée sur le sol japonais se déroule près de trois ans après la livraison des premiers appareils à la JGSDF. Jusqu’à présent, des difficultés politiques et administratives japonaises avaient obligé les appareils à rester stationner sur le sol américain.

Premier et pour le moment seul client à l’exportation de l’Osprey, le Japon devrait exploiter pleinement le potentiel de ses V-22 dans les années à venir. Mis en œuvre par la force terrestre, les Osprey devraient permettre de soutenir le déploiement de la nouvelle brigade amphibie japonaise. Créée en 2018 sur le modèle de l’US Marines Corps, cette unité d’élite aura pour mission principale de défendre les îles et îlots japonais.

V-22 Osprey japonais lors de son déchargement au Japon. Les deux premiers appareils sont arrivés à bord d’un navire roulier civil.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR