Deux premiers V-22 Osprey sont livrés au Japon après plusieurs années d’attente

Le 8 mai 2020, deux avions convertibles V-22 Osprey de la force d’autodéfense terrestre japonaise (JGSDF – Japan Ground Self-Defense Force) sont arrivés pour la première fois sur le sol japonais. Un navire civil de transport de véhicule a en effet déchargé les deux aéronefs, rotors et voilures repliés, sur un quai à proximité de la base militaire d’Iwakuni. Cette arrivée sur le sol japonais se déroule près de trois ans après la livraison des premiers appareils à la JGSDF. Jusqu’à présent, des difficultés politiques et administratives japonaises avaient obligé les appareils à rester stationner sur le sol américain.

Premier et pour le moment seul client à l’exportation de l’Osprey, le Japon devrait exploiter pleinement le potentiel de ses V-22 dans les années à venir. Mis en œuvre par la force terrestre, les Osprey devraient permettre de soutenir le déploiement de la nouvelle brigade amphibie japonaise. Créée en 2018 sur le modèle de l’US Marines Corps, cette unité d’élite aura pour mission principale de défendre les îles et îlots japonais.

V-22 Osprey japonais lors de son déchargement au Japon. Les deux premiers appareils sont arrivés à bord d’un navire roulier civil.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR