Les futures frégates américaines seront des FREMM italiennes, et bouleverseront en profondeur les capacités de l’US Navy

Nous en parlions en fin de semaine dernière : le design de la FREMM italienne était en excellente position pour remporter l’appel d’offre FFG/X de l’US Navy, initialement prévu pour aboutir en fin d’année. C’est désormais chose faite ! L’US Navy a annoncé avoir sélectionné la proposition de Fincantieri Marinette Marine (FMM), dont le chantier naval est établi dans le Wisconsin, pour fabriquer les dix premières FFG/X.

Le choix de Fincantieri

Comme nous l’avions évoqué dans notre dernier article, la sélection de Fincantieri Marinette Marine a été justifiée par de nombreux facteurs. D’un point de vue politique, il paraissait vital de conserver une activité de construction navale à Marinette, dans le Wisconsin. Contrairement aux autres chantiers navals américains, situés dans des régions assez dynamiques économiquement sur les côtes Pacifique et Atlantique, le chantier naval de Marinette est situé dans le Nord du pays, dans la région des Grands Lacs particulièrement touchée par la crise économique de 2008.

De plus, le Wisconsin est considéré comme un Etat clé pour les prochaines élections présidentielles prévues pour le mois de Novembre de cette année. Outre la proposition de Fincantieri, qui a racheté le chantier naval de Marinette en 2009, Lockheed Martin aurait également pu se proposer comme un candidat naturel pour le programme FFG/X en offrant une frégate dérivée de son Littoral Combat Ship de classe Freedom, également construit à Marinette. Cependant, l’industriel américain a préféré se retirer de la compétition pour se concentrer sur d’autres programmes.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR