L’US Navy et le Secrétaire à la Navy sont favorables au retour du commandant Crozier aux commandes de l’USS Theodore Roosevelt.

La décision de relever de son commandement le capitaine de vaisseau Brett Crozier, commandant le porte-avions USS Theodore Roosevelt, alors que celui-ci venait d’arriver à quai à Guam suite à l’explosion du nombre de cas de Covid19 à son bord, provoqua de nombreuses reactions aux Etats-Unis, tant dans l’opinion publique que dans la sphère politique et militaire. Le Secrétaire à la Navy Thomas Modly, à l’origine de cette décision, finit lui aussi par démissionner suite à des propos tenus à bord du porte-avions américains. Cet épisode peu glorieux de l’US Navy risque de connaitre un dernier rebondissement puisque, selon le New York Times, son Chef d’Etat-Major, l’Amiral Michael Gilday, et le nouveau Secrétaire à la Navy, James McPherson, se seraient tous deux exprimés en faveur du rétablissement du Capitaine Crozier dans son commandement à bord du Theodore Roosevelt.

En effet, dans l’attente du rapport final en cours de redaction concernant l’enquête diligentée suite à la publication dans la presse d’une lettre envoyée par le Commandant Crozier demandant de débarquer à terre 90% de son équipage pour stopper la propagation du virus à son bord, les deux hommes auraient pris connaissance du rapport préliminaire, qui présenterait une dynamique bien différente de celle initialement soupçonnée concernant la diffusion de cette lettre, bien moins à charge concernant le commandant du navire. Le rapport pointe en particulier les conséquences du manque de réactivité dans les communications liées au décalage horaire entre l’ensemble des acteurs de la decision, ce qui aurait créé une extension du temps de décision incompatible avec l’urgence du bord. Par ailleurs, il aurait été démontré que la fuite vers le San Francisco Chronicle de la lettre du commandant Crozier ne serait pas du fait du Commandant Crozier, mais d’un autre officier de l’US Navy.

La capitaine Brett Crozier pourrait retrouver son commandement à bord de l’USS Theodore Roosevelt à l’issu de l’enquête en cours

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR