Comme prévu, le F35 revient à la charge en Allemagne pour remplacer les Tornado

En début de semaine, les autorités allemandes ont confirmé vouloir faire l’acquisition de 60 avions de combat Typhoon ainsi que de 30 F/A 18 E/F Super Hornet et 15 EA 18 G Growler pour remplacer les Tornado de la Luftwaffe assurant les missions d’attaque, de guerre électronique et suppression des défenses, ainsi que les missions de frappe nucléaire dans le cadre de l’OTAN. Dans la mesure ou Berlin n’envisage pas d’abandonner son rôle ni le statut qui en découle au sein de l’OTAN concernant la dissuasion nucléaire, et ce malgré les limites conséquentes de l’exercice du point de vu opérationnel, sa decision et la repartition entre les avions de facture allemande et américaine s’imposait d’elle même.

En février 2019, Berlin annonçait ne retenir que deux appareils pour son appel d’offres, à savoir le Typhoon d’Airbus DS et le F18 de Boeing, éliminant de fait le F35A de Lockheed pourtant favoris de la Luftwaffe et de l’OTAN. Dans ce dossier, ce furent surtout les pressions politiques et industrielles d’Airbus, mais également les réserves appuyées de Paris contre le F35, qui scellèrent le destin de l’avion de Lockheed. Dans les milieux industriels aéronautiques allemands ainsi que français, le F35 est en effet perçu comme un appareil conçu avant tout pour mettre à genou l’industrie aéronautique militaire européenne, ainsi que comme une menace existentielle contre le programme SCAF franco-allemand d’avion de combat de 6ème génération. Que les arguments présentés soient vrais ou pas n’importe désormais plus guère, pas plus que les performances réelles ou supposées du F35, puisque la decision allemande est aujourd’hui faite.

Le EA18 G Growler est le seul avion de combat de guerre électronique en service en occident avec les Tornado ECR de la Luftwaffe

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR