Covid-19 : la Thaïlande et la Corée du Sud vont réduire significativement leurs budgets de défense

Ce n’est une surprise pour personne : de nombreux pays vont être amenés à réduire leurs dépenses de défense dans les prochains mois. D’une part, les conséquences économiques de la crise ne permettront pas de maintenir le même niveau d’investissement. D’autre part, l’opinion publique de nombreux pays demandera à ce que les investissements militaires soient particulièrement mis à contribution lors de la reconstruction économique, particulièrement pour les pays ayant l’habitude d’importer leur armement. L’Asie ayant été le premier continent touché par la pandémie, il est logique d’y retrouver les premières annonces en ce sens.

Comme nous l’avions déjà évoqué, la Thaïlande a confirmé vouloir réduire drastiquement ses dépenses militaires. Cela se fera en particulier dans le secteur naval, pour des raisons opérationnelles et politiques que nous avions déjà abordé. Désormais, nous en savons plus sur les programmes qui seront impactés par ces décisions. Comme prévu, c’est bien la marine et son programme sous-marin qui paieront le plus lourd tribut à la reconstruction du pays.

L’épidémie de Covid-19 et ses conséquences économiques pourraient bien s’inscrire dans la durée. Les programmes de modernisation de la marine et de l’armée de l’air thaïlandaises pourraient être particulièrement touchés.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR