Naval Group dévoile ses mesures pour faire face au Covid-19 et aux crises qui se profilent dans les années à venir

En France, les mesures de confinement et de distanciation sociale imposées par l’épidémie de coronavirus touchent la quasi-totalité des entreprises. Au niveau mondial, la pandémie de Covid-19 a provoqué une gigantesque crise économique, avec une réduction brutale de la production dans la plupart des pays de l’hémisphère nord. Dans le même temps, comme nous l’avons régulièrement rapporté, les tensions internationales se sont exacerbées un peu partout dans le monde, imposant la mise en alerte d’avions de chasse et le déploiement de navires de guerre. De plus, la plupart des marines militaires se retrouvent aujourd’hui impliquées dans la lutte contre le coronavirus.

Dans un tel contexte, certains industriels doivent gérer simultanément la crise sanitaire, la réduction de l’activité économique et le soutien à leur clientèle mondiale. En France, c’est notamment le cas de Naval Group, qui conçoit, fabrique et entretient la plupart des navires militaires vendus à la Marine Nationale et aux clients de l’industrie navale française. Hier, le groupe français a ainsi communiqué sur les mesures qui seront mises en place pour protéger ses employés pendant la crise actuelle, tout en continuant d’assurer le soutien des forces navales partout dans le monde.

Sécurité sanitaire et financière des employés


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR