Les Coronavirus peuvent-ils devenir des armes de première frappe ?

Dans un communiqué publié hier, le ministère des armées français a indiqué que la campagne de tests sur les marins du Porte-avions nucléaire Charles de Gaulle avait révélé que 688 d’entre eux étaient contaminés par le virus Covid19, soit plus d’un tier de l’équipage, alors même que le navire avait pratiqué l’isolement systématique des cas symptomatiques à son bord dès l’apparition de la maladie. En d’autres termes, et malgré les precautions prises à bord (si pas lors de l’escale au port de Brest), le virus s’était déjà largement propagé dans l’équipage avant que le nombre de cas reconnus ne commence à croitre, et amène les autorités militaires à mettre fin au déploiement du navire pour rejoindre son port d’attache de Toulon. Dans le même temps, on apprend que pour l’US Navy, l’épidémie a également frappé, outre le porte-avions nucléaire USS Théodore Roosevelt qui avait défrayé la chronique la semaine dernière, les porte-avions USS Ronald Reagan et USS Carl Vinson, alors que le statut de l’USS Nimitz reste indéterminé.

Pourquoi le Convid19 est-il si efficace en matière de contagion ?

Comme tous les virus, le Covid19 et les Coronavirus n’a pas pour fonction première de tuer son hôte, mais de se répliquer, de sorte à accumuler, au fil des mutations, de nouvelles caractéristiques génétiques lui permettant d’infecter de nouveaux porteurs, et donc de « survivre » au sens de la preservation et la transmission de ce patrimoine génétique. Or, contrairement à la majorité des virus connus, les Coronavirus sont conçus pour avoir une contagiosité très importante, dépassant largement celle de virus pourtant réputés contagieux comme la Grippe. Parmi les virus connus, seule la Rougeole semble plus contagieuse que le Covid19. Pour y parvenir, les coronavirus s’appuient sur leurs caractéristiques propres :

  • ils touchent les voies respiratoires et sont de fait facilement transmis dans les gouttelettes de salives expulsées en parlant ou en toussant
  • Ils survivent des heures, parfois des jours, sur certains matériaux comme le metal, le plastique, les tissus ou les cheveux
  • Les porteurs peuvent être asymptomatiques, et la période d’incubation pendant laquelle le patient est semble-t-il contagieux, est longue de 5 à 14 jours, et peut meme atteindre 21 jours dans certains cas.
  • Enfin, la majorité des enfants de moins de 10 ans ne présentent aucun symptôme même lorsqu’ils sont porteurs, alors même qu’à ces ages, ils multiplient les contacts physiques avec leurs parents, et les autres enfants à proximité.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR