Duel d’artillerie mortel entre les armées indiennes et pakistanaises

Le 10 avril, les forces armées indiennes ont déclenché un feu d’artillerie massif contre les forces pakistanaises leur faisant face dans la province de Dudhnial le long de la ligne de controle le long de la rivière Kishanganga bordant le Cachemire. Selon le communiqué de l’Etat-major indien, 15 militaires pakistanais et 8 terroristes auraient été neutralisés par cette attaque. Le communiqué pakistanais parle lui d’un mort et de cinq blessés graves. L’offensive indienne faisait suite à une attaque terroriste dans le Cachemire qui a eu lieu le 5 avril dans la region de Keran, et qui se solda par le mort de 5 membres des forces spéciales indiennes et des 5 terroristes pakistanais. Selon les informations indiennes, les 5 membres du commando terroriste s’étaient entrainés dans la région de Dudhnial.

Les affrontements entre les forces indiennes et les terroristes islamistes entrainés par le Pakistan ont connu une importante recrudescence dans le Cachemire ces dernières années, au point que les autorités indiennes durent mettre en place des mesures coercitives fortes dans la région. Les provinces du Cachemire et de Jammu sont les seules regions indiennes à majorité musulmane, et furent rattachées à l’Inde après la guerre indo-pakistanaise post-indépendance. Depuis, la région fait l’objet d’un conflit larvé entre les deux puissances nucléaires, conflit qui a fait plus de 70.000 morts depuis 1950. Selon les autorités indiennes, mais également selon un rapport du FBI américain de 2011, les services secrets Pakistanais, l’ISI, sont très largement impliqués dans ce soulèvement, et la majorité des combattants terroristes tués ou capturés par les indiens depuis 1987 sont de nationalité pakistanaise et viennent de la région du Punjab.

Les provinces du Cachemire et de Jammu sont principalement bordées de Ligne de Contrôle de fait, et non de frontières reconnues internationalement

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR