L’Avion de transport lourd Y-20 Chinois pourra transporter deux chars légers Type 15

Un article du site d’état globaltimes.cn rapporte, à la suite de la diffusion d’un reportage sur la chaine publique chinoise CCTV, que le nouvel avion de transport lourd chinois Y-20 était en mesure de transporter 2 chars légers de nouvelle génération Type 15 simultanément, et ce sur prés de 7.800 km. Selon l’article, après avoir interrogé plusieurs experts sur la question, cette composition de chargement n’avait jusqu’ici jamais été dévoilée, et offre d’importantes possibilités en matière de projection de puissance pour la Chine.

L’avion de transport lourd Y-20 est incontestablement une des grandes réussites de l’industrie aéronautique chinoise ces dernières années. Ses dimensions et ses performances lui permettent de se positionner dans la même catégorie que le C-17 américain, un appareil dont le rôle logistique est incontestable en occident. Le Y-20 a récemment été mis à l’honneur lors du déploiement de 2500 personnels de santé de l’APL dans la province de Hubei suite à l’épidémie de coronavirus. L’avion donnera naissance, selon de nombreuses sources concordantes, à des versions spécialisées, notamment une version ravitailleur en vol et une version d’alerte aérienne avancée.

Le char léger Type 15 a une puissance de feu et une protection comparable à celle des chars lourds des années 70 comme le Leopard allemand, le M60 américain, le T64 russe ou encore l’AMX30 français.

Le chars léger Type 15, et sa version export VT5, est un char léger de 30 tonnes entré en service en 2018 dans l’APL. Armé d’un canon de 105 mm, d’une mitrailleuse en tourelle télé-opérée de 12,7mm et d’un lance-grenade, il est propulsé par un moteur de 1000 cv, lui conférant une excellente mobilité en terrain accidenté grâce à un rapport puissance / poids de 30 cv par tonne. Son blindage en acier peut recevoir des briques réactives, et le char recevra prochainement un système de protection actif. Il équipe les unités de reconnaissance et d’assaut chinoises et est utilisé pour épaulé les chars lourds Type 99A, notamment là ou ce blindé trop lourd ne peut se déplacer. Le nombre de Type 15 en service dans l’APL est inconnu, comme celui du nombre total attendu, mais il est destiné à remplacer les 400 chars légers Type 62 retirés du service en 2012.

L’aérotransport de blindés lourds s’impose désormais à de nombreuses forces armées, conscientes que leur engagement s’effectuera probablement à grande distance de leur propre metropole. Ainsi, l’US Army a annoncé vouloir commander 500 chars légers à partir de 2025 dans le cadre du programme Next-Generation Combat Vehicle, même si les derniers M551 Sheridan américains ont quitté le service en 1997. La Russie pour sa part a développé le char léger 2S25 Sprut, armé d’un canon de 125mm comme le T72B3M, destiné à équiper ses forces aéroportées. Dans chacun des cas, le transport par voie aérienne ou navale apparait comme un point crucial de ces programmes.

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR