Les gardes côtes japonais achètent des H225 Super Puma supplémentaires

En pleine période de ralentissement économique mondial, les nouvelles commandes d’aéronefs se font rares. Pourtant, le Ministère de la Défense japonais et Airbus ont annoncé le 6 avril que le Japan Coast Guard allait se doter de deux nouveaux hélicoptères lourds H225 Super Puma.

Le JCG est déjà le principal opérateur de ce type d’hélicoptères au Japon. Durant les années 1990, les gardes côtes japonais avaient fait l’acquisition d’un petit nombre de AS.332L1 Super Puma, alors produits par le français Aérospatiale. Ces appareils sont vite devenu la référence locale en matière de sauvetage en mer à longue distance, entrainant la commande de nouveaux exemplaires. Entre 2005 et 2019, une douzaine de H225 Super Puma ont été achetés par le JCG. Avec la nouvelle commande de deux Super Puma, la flotte des gardes côtes s’élèvera à quinze appareils : deux AS.332 et treize H225.

H225 des Japan Coast Guard. Contrairement au AS.332 d’ancienne génération ou au H215, le H225 dispose d’un rotor principal à 5 pales. Cet appareil est particulièrement apprécié pour ses capacités de sauvetage en mer. Image Airbus.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR