L’Argentine suspend la commande d’avions FA-50 Golden Eagle à la Corée du Sud en raison du Covid-19

Selon un communiqué du constructeur aéronautique sud-coréen KAI, Buenos Aires aurait suspendu la commande d’avions de combat FA-50 Golden Eagle annoncée mais non confirmée en juillet dernier, et qui devait remplacer les avions d’attaque A4 Skyhawk encore en service. Selon le constructeur sud-coréen, la decision résulterait des conséquences de l’épidémie de coronavirus Convid-19. Le pays n’annonce qu’un peu plus de 1600 cas confirmés et 54 décès à ce jour, mais son économie reste encore grandement éprouvée par 10 années d’une crise économique sans précédant. Selon le communiqué, la commande n’est pas annulée, mais simplement suspendue indéfiniment.

Malgré ses difficultés économiques sévères, l’Argentine avait entamé un processus de modernisation de ses forces armées depuis quelques années. Buenos Aire avait ainsi acquis 5 avions Super-étendard modernisés d’occasion auprés de la France en 2018 pour ses forces aéronavales. En 2019, le pays confirma la commande auprés de Naval Group de 4 OPV (Offshore Patrol Vessel) pour un montant de 300 m$, représentant le plus importante contrat de défense signé depuis de nombreuses années. Il est peu probable que ce contrat puisse être menacé, eut égard au besoin urgent concernant ces navires par la Marine Argentine.

L’Adroit est le premier des 4 OPV livrés à la Marine Argentine par la France. Le Navire appartenait jusque là à Naval Group et était employé par la Marine Nationale

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR