Des hélicoptères de combat AH-64E Apache s’essaient à l’attaque maritime dans le Golfe Persique

Il y a quelques jours, nous avons évoqué les essais menés conjointement dans le Golfe Persique par l’US Navy et l’US Air Force visant à démontrer les capacités d’attaque maritime de l’avion gunship AC-130. Plus récemment, l’US Navy a communiqué au sujet d’essais similaires menés en coopération avec l’US Army et ses hélicoptères AH-64E Apache.

Encore une fois, ces démonstrations menées directement par les unités déployées dans le Golfe Persique servent avant tout à contrer une menace bien réelle. En effet, les essaims de petits bateaux en provenance d’Iran représentent aujourd’hui un danger pour la navigation civile, les déploiements américains et les intérêts pétroliers des pays voisins, notamment ceux des Saoudiens. Qu’il s’agisse de barges de débarquement, de mouilleurs de mines ou de navires d’attaque suicide téléopérés, contrer toutes ces menaces demande des moyens réactifs et mobiles déployant un grand nombre d’armes légères.

L’ESB-3 Lewis B. Puller vu dans le Golfe Persique en mars 2020 avec des hélicoptères Apache et Balckhawk à son bord (Photo: U.S. Army Spc. Cody Rich)

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR