De nouvelles étapes sont franchies pour le programme Gripen E/F qui poursuit son développement

En février dernier, nous avions consacré un important dossier au Gripen E/F, la dernière variante du JAS-39 Gripen développé par le suédois Saab à la toute fin de la Guerre froide. Pour Saab, l’enjeu du Gripen E/F était de taille : dans une cellule de chasseur léger ayant déjà fait ses preuves, l’avionneur suédois souhait intégrer les dernières avancées technologiques en matière de combat aérien. Missiles à très longue portée, liaisons de données discrètes, radars AESA, boule optronique et système de guerre électronique : rien n’était laissé au hasard.

Malheureusement, suite à plusieurs revers commerciaux, dont l’annulation de la commande suisse en 2014, le programme Gripen E/F a pris plusieurs années de retard, et l’avion n’est aujourd’hui vendu qu’au Brésil et en Suède, même si Saab fonde de gros espoirs sur le marché finlandais et canadien. Aujourd’hui, cependant, le programme de développement du nouveau Gripen semble enfin sur des rails solides. En effet, alors que le programme de tests du Gripen E avance à bonne vitesse, Saab a annoncé que la première découpe de tôle du Gripen F biplace venait d’avoir lieu. En attendant des nouvelles de Finlande et du Canada, il semble donc que le programme Gripen E/F se poursuive (enfin !) selon les prévisions.

Les anciennes variantes du Gripen, les JAS-39 A/B et C/D ont déjà été exportées en Hongrie, en République Tchèque, en Afrique du Sud et en Thaïlande. Face à de nouveaux concurrents, comme le Rafale ou le F-16V, le Gripen E/F peine cependant à s’imposer sur le marché internationnal.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR