Le destroyer DDG-1000 USS Zumwalt sera bientôt operationnel, ou presque …

Le destroyer furtif de nouvelle génération Zumwalt, première unité de la classe éponyme de l’US Navy, va prochainement finaliser l’installation de son système de combat, selon une source citée par le site Defensenews.com, permettant au navire d’être enfin déclaré opérationnel, presque 4 années après son entrée en service. Commandé en 2016 à BAe pour un 192 m$, ce système de combat permettra à l’équipage de fusionner les données des détecteurs avec les données des systèmes d’armes et des systèmes de communication, de sorte à rendre le navire autonome et efficace au combat.

Mais le Zumwalt, comme la classe de destroyers qui porte son nom, n’est plus que le fantôme des ambitions de l’US Navy qu’il représentait. Lancé en 2005, le programme Zumwalt devait permettre de construire 32 destroyers de nouvelle génération, incorporant le meilleur des différentes technologies qui équipent les navires de combat, et destiné à prendre le contrôle de l’espace maritime, apporter un appui feu incomparable aux forces de débarquement et forces terrestres engagées . En ce sens, les Zumwalt relevaient d’ailleurs bien davantage de la definition du croiseur que du destroyer, ses dimensions de 190 m de long et son deplacement de plus de 15.000 tonnes confortant ce classement. Mais l’étrangeté de la classification des Zumwalt n’est malheureusement qu’un épiphénomène tant le programme s’est révélé désastreux.

Comme pour la classe Zumwalt, les hélicoptères d’attaque légers RAH-66 Comanche font parti de ces programmes avortés dans les années 2000, après qu’il ai couté 14 Md$ aux contribuables américains

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR