130 membres du Congrès américain demandent une hausse de 24% des commandes de F-35

Comme chaque année, le Pentagone publie son budget prévisionnel pour l’année fiscale suivante, à valider par le Congrès américain. Ce sujet a déjà été abondamment abordé dans nos lignes, et montrait un net recul de certaines dotations en équipements afin de permettre le financement d’autres programmes. Entre autre programme impacté par les décisions du Pentagone : le chasseur furtif F-35 de Lockheed Martin destiné à la fois à l’US Air Force, à l’US Navy et à l’US Marines Corps.

Si le F-35 continue d’être largement soutenu par les forces armées américaines, le Pentagone a jugé bon, face aux retards du programme, de ne réclamer que 79 appareils pour l’année fiscale 2021. De fait, il s’agit effectivement de 19 appareils en moins que ce que le Congrès avait approuvé pour l’année fiscale 2020. Un choix qui s’explique avant tout par le nouveau délai de plus d’un an imposé par les autorités de contrôle du Pentagone avant de pouvoir autoriser la production à pleine cadence du F-35. De plus, la réduction des commandes de F-35 a permis de commander des Super Hornet supplémentaires pour l’US Navy ainsi que les premiers lots du nouveau F-15EX Advanced Eagle pour l’USAF.

Un F-35 de Lockheed Martin ravitaillant auprès d’un KC-46 de Boeing. Ces deux programmes enchaînent les déboires et problèmes techniques depuis leur lancement. De part l’implantation industrielle de leur chaîne de production, ils disposent cependant d’un soutien politique considérable

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR