Les Européens doivent-ils s’équiper d’un mécanisme d’aide à l’acquisition des équipements de défense ?

Dans un article publié hiers par le site américain Defensenews.com, le journaliste Aaron Mehta présente les évolutions qu’entendent apporter les autorités américaines au mécanismes ERIP, pour European Recapitalization Incentive Program, destiné à permettre aux pays européens d’éliminer les équipements issus de l’époque du pacte de Varsovie, au profits d’équipements occidentaux. Mais l’analyse qui est donnée montre que ce dispositif, appelé à être pérennisé par le Pentagone, et qui aura couté moins de 300 millions de $ en 2019, a généré plus de 2,5 Md$ de commandes d’équipements de défense auprés des entreprises américaines. Dans ces conditions, on peut se demander pourquoi les européens, en tant qu’Union, ou en tant que nation, ne font pas de même, pour tenter d’accroitre l’audience de leurs équipements, notamment en Europe de l’Est ?

Il faut dire que le dispositif ERIP est particulièrement bien conçu. Il ne s’agit pas, à strictement parlé, de mécanismes de compensations industrielles ou budgétaires financés par l’Etat fédéral, qui pourraient se retrouver épinglé par les règles de l’OMC. Il s’agit d’aides à l’équipements, discrétionnaires, n’ayant, à priori, aucun lien avec le soutien à la vente d’équipements américains. Sauf qu’évidement, dans les faits, il en va tout autrement, puisque les 8 pays européens, dont 6 appartenants à l’UE, ayant fait l’objet de financements de ce type en 2019, ont tous passé commande de materiels américains dans la même année, pour des montants en moyenne dix fois supérieur aux aides perçues.

Les aides américaines du programme ERIP ont notamment été au coeur des succès commerciaux enregistrés par Sikorsky et Bell en Europe en 2019, au détriment d’Airbus Hélicoptères et de Leonardo.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles d’actualité sont accessibles 24 heures, et les articles Magazine le sont 48 heures. Au delà, elles ne peuvent être consultées que par les abonnés au service Meta-Defense. Les articles traitant de sujets sensibles sont réservés aux abonnés dès leur publication.

Abonnement personnel à 4,95 € par mois, 2,50 € par mois pour les étudiants et 18 € par mois pour les abonnements professionnels. La souscription annuelle offre 2 mois gratuits.


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR