Un ancien PC de la Bundeswehr vendu d’occasion contenait encore des informations classifiées

L’information fait grand bruit outre-Rhin. Les spécialistes de sécurité informatique de la société G-Data, située dans la ville de Bochum entre Essen et Dortmund, on pu acquérir sur eBay un ordinateur portable durci issu de la Bundeswehr, l’armée allemande. Or, cet ordinateur contenait encore des informations classifiées, en l’occurence la documentation utilisateur du système LeFlaSys Ozelot, l’unique blindé de protection anti-aérienne rapprochée en Allemagne, entré en service en 2001 et toujours en service aujourd’hui ainsi que dans les forces grecques.

La documentation accessible n’a certes pas un haut degré de confidentialité, puisque le manuel utilisateur ne donne aucune information sensible sur le système. Il s’agit de l’équivalent d’un document classifié « Diffusion restreinte » par les armées françaises. Toutefois, le fait que le disque dur de l’ordinateur revendu sur eBay par le broker sous contrat avec la Bundeswehr n’ai pas été totalement effacé et re-formarté laisse craindre que d’autres systèmes, contenant cette fois des informations bien plus sensibles, aient déjà été vendus, et pourraient, dès lors, être entre les mains de personnes, ou d’états, beaucoup moins bien intentionnés que les experts sécurité de G-Data.

entré en service au début des années 2000, le système de protection aérienne rapprochée LeFlaSys Ozelot permet de protéger des infrastructures sensibles dans un rayon de 6 km contre des aéronefs, hélicoptères et drones.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense

Jusqu’à dimanche seulement, profitez de 20% de réduction sur votre abonnement annuel (pro/perso/étudiant) avec le code ETE2021


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR