L’Inde entame la construction de ses 464 nouveaux chars lourds T-90SK « Bhishma »

En 2019, les autorités indiennes avaient signé, avec la Russie, l’extension de la licence de construction des chars de combat T-90 par l’industrie de Défense indienne, avec l’autorisation de construire 464 nouveaux T-90S, dénommée « Bhishma » en Inde, du nom du dieu gardien de la mythologie indienne. La construction de ces nouveaux blindés a désormais débuté, et permettra à New Delhi d’équiper 8 nouveaux régiments de chars lourds destinés à être positionnés sur la frontière orientale face à la Chine.

Une fois le contrat exécuté, les forces armées indiennes disposeront de plus de 2000 T-90 armant 32 régiments blindés, chacun disposant de 45 chars de combat en ligne, et de 17 chars en réserve. Ceux-ci compléteront les 4 régiments équipés du char de facture local Arjun, et des quelques 32 régiments mettant en oeuvre le char lourd Ajeya, version modernisée du T72 russe. Au total, elles alignent prés de 4500 chars de combat lourds et presque 70 régiments cuirassés, en faisant la troisième armée blindée mondiale.

Le Bhishma représente la colonne vertébrale des forces blindées lourdes indiennes

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels. L’abonnement doit être souscrit sur le site web de Meta-Défense


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR