Le Pentagone ne veut pas de systèmes Iron Dome Israéliens supplémentaires

Selon la presse israélienne, le Pentagone aurait renoncé à l’acquisition de systèmes Iron Dôme supplémentaires pour renforcer ses capacités de protection rapprochée, en raison d’une incompatibilité du système israélien avec le réseau de défense anti-aérienne employé par l’US Army. Selon le Général Mike Murray, commandant le Futur Command de l’US Army, les analyses auraient montré plusieurs problèmes, notamment en terme de cybersécurité, et surtout en matière d’interopérabilité avec les autres systèmes de défense employés, et notamment ceux articulant les systèmes Patriot.

Cette annonce ne remet pas en cause l’acquisition des deux premières batteries annoncées en 2019, qui restent aujourd’hui attendues par l’US Army comme solution d’appoint dans l’attente d’une solution technologique pérenne, pour protéger les infrastructures sensibles contre les frappes d’obus, de roquettes ou de drones, spécialité de l’Iron Dome israélien. A noter que cette annonce n’élimine pas l’Iron Dome de l’appel d’offre global portant sur l’acquisition d’un système de protection rapproché pour l’US Army dans le cadre du super programme Big 6. En revanche, dans ce cas, ce sera à l’industriel de proposer des solutions pour garantir l’interopérabilité et la sécurité cyber de son système.

Le Pantsir russe est en perpétuelle évolution. La version Pantsir S3 verra ses performances étendues, avec des missiles dont la portée dépassera les 40 km et un radar portant à 75 km.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR