Fonds d’investissement, Banque Privée : Comment dynamiser et sauvegarder la BITD sur le sol national ?

Lors d’un précédent article intitulé « Peut-on créer un fonds d’investissement privé pour garantir la souveraineté nationale« , nous avions abordé l’intérêt d’une démarche privée et citoyenne, basée sur un appel à l’épargne, pour préserver les entreprises technologiques critiques estampillées « Défense » sur le territoire national. Cet article a engendré de nombreuses réactions, sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, et surtout à l’occasion de contacts directs. Il semble que l’hypothèse soulevée a généré une réelle curiosité, si ce n’est, pour certains, une franche adhésion.

L’actualité récente, et le véto posé par le Ministre Bruno le Maire sur la vente de Photonis, renforce en effet ce constat, car les seules solutions gouvernementales aujourd’hui reposent sur des requêtes du ministère vers Safran et surtout Thales pour se porter acquéreur, sans réelle cohérence industrielle, simplement car ces entreprises ont une activité plus ou moins proche et sont les plus importantes de la BITD nationale. Dans cet article, nous allons détailler une approche qui permettrait effectivement de mettre en oeuvre une solution privée et nationale destinée à répondre à ce besoin précis, mais également aux besoins spécifiques en matière de financement des industries de défense et des armées.

Les chantiers navals de Saint-Nazaire désormais sous contrôle italiens sont les seuls capables de construire un navire militaire de grande taille, comme les porte-hélicoptères d’assaut ou les futurs porte-avions

Pourquoi devoir garder un contrôle nationale des entreprises technologiques critiques de défense ?

Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Chaque jour, au moins un article est publié sur Meta-Défense avec un accès gratuit de 24 à 48 heures. 3 articles en consultation gratuite sont également disponibles dans la rubrique « Articles à ne pas rater ». Les autres articles sont réservés aux abonnés. Les articles publiés dans la rubrique « Veille » sont réservés aux abonnés professionnels.

Abonnement mensuel à 5,90 € par mois – Abonnement Personnel à 49,5 € par an – Abonnement Professionnel à 180 € par an – Abonnement Etudiant à 25 € par an – Hors code promotionnel –


Téléchargez l’application Mobile Meta-Défense pour IOS ou Android pour être informé des nouvelles publications par notification.

Disponible sur Google Play
Disponible sur l Apple Store

A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR