Le Responsable du programme H-X finlandais évoque les faibles performances du Gripen et du F-35 lors des tests

Interviewé par le site finlandais Kauppalehti, le responsable du programme H-X s’est exprimé avant-hier sur la compétition HX Challenge qui oppose le Rafale français, les F-35 et F/A-18E américains, le JAS-39E Gripen suédois et le Typhoon européen pour le renouvellement des chasseurs F/A-18 de la force aérienne finlandaise. Ces derniers mois, les avions se sont succédés en Finlande afin de vérifier, par un programme d’essais en vol, que leurs caractéristiques opérationnelles correspondent bien à celles qui ont été annoncées par les constructeurs. Des évaluations sur la logistique et les capacités militaires adaptées aux modes opératoires finlandais devraient suivre plus tard dans l’année.

Entre autres questions générales, Lauri Puranen a tenu à répondre à des questions plus incisives sur certains compétiteurs. Si le Rafale, le Typhoon et le Super Hornet n’ont pas été évoqués une seule fois par l’intervieweur, le Gripen de SAAB et le F-35 de Lockheed Martin semblent cristalliser l’attention des analystes finlandais. Et Lauri Puranen n’a semble-t-il pas jugé bon d’être tendre avec les compétiteurs, en particulier le F-35 américain.

La compétition HX vise à remplacer les F/A-18 Hornet finlandais. Bien que plus petit et léger, le Gripen E conserverait de sérieuses chances grâce à son avionique avancée et à son couplage aux avions-radars GlobaEye proposés par SAAB.

A propos du Gripen en Finlande


Le reste de cet article est réservé aux abonnés

Les articles en accès gratuit intégral sont accessibles dans la rubrique « Articles Gratuits ». Les abonnés ont accès aux articles Actualités, Analyses et Synthèses en intégralité. Les articles en Archives (plus de 2 ans) sont réservés aux abonnés professionnels.

Connectez-vous ————— Abonnez-vous

Abonnement Mensuel 5,90 € / mois – Abonnement Personnel 49,50 € / an – Abonnement étudiant 25 € / an – abonnement professionnel 180 € / an – Sans engagement de durée.


A lire également

You cannot copy content of this page
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR